Transfert d’entreprise : 6 points clés à retenir



Le transfert de l’entreprise à la relève est un processus complexe, mais nécessaire pour assurer la pérennité de l’entreprise. Pour être couronné de succès, il est essentiel qu’il tienne compte des volets transactionnel et entrepreneurial, mais aussi humain. Que vous soyez cédant∙e ou successeur∙e, ce mini-guide vous permettra d’autoévaluer votre niveau de préparation avant de débuter ce long processus. Les listes de contrôle résultent de l’expérience de dizaines d’entrepreneur∙e∙s chef∙fe∙s. Grâce à ce mini-guide EntreChefs PME, profitez de l’intelligence entrepreneuriale collective et relevez de main de maître toutes les étapes de votre projet de transfert d’entreprise.

1. Volonté profonde de se retirer

Le ou la cédant·e doit avoir la volonté profonde de se retirer.

Le rôle du ou de la cédant∙e est primordial. Son retrait doit être progressif.

2. Analyse de sa situation personnelle et de celle de l’entreprise

Il est nécessaire de faire une bonne analyse de sa situation personnelle et de celle de l’entreprise. La valeur de l’entreprise ne repose pas uniquement sur les profits de l’entreprise, la force de l’équipe est aussi importante.

Vendre par obligation (pour cause de maladie ou acculé à la faillite par exemple) n’est jamais recommandé.

3. Rentabilité et dossier de financement

Il est important que l’entreprise soit rentable. Il faut procéder à l’évaluation de la valeur marchande de l’entreprise et préparer avec soin son dossier de financement.

Avoir une entreprise en bonne santé financière est un enjeu majeur pour cette transaction.

4. Le ou la meilleur∙e successeur∙e

La relève choisie doit être le ou la meilleur∙e successeur∙e pour assurer la continuité de l’entreprise, même si elle n’appartient pas à la famille. Les relèves font généralement croître l’entreprise plus rapidement que les cédant∙e∙s.

Attention, elles doivent être choisies en fonction des conditions des marchés futurs de l’entreprise et non uniquement de ses marchés actuels.

5. Définir les bonnes stratégies à adopter

Entourez-vous de conseiller∙e∙s compétent∙e∙s pour définir les bonnes stratégies à adopter, tant pour les aspects techniques que pour le volet humain (coaching ou mentorat).

Attention de ne pas négliger l’aspect humain de la transaction, c’est le plus important!

6. Mieux vaut prendre action plus tôt que tard

Le transfert d’entreprise est un long processus qui peut prendre jusqu’à 10 ans!

Téléchargez le guide

Grâce à ce mini-guide EntreChefs PME, profitez de l’intelligence entrepreneuriale collective et relevez de main de maître toutes les étapes de votre projet de transfert d’entreprise.