Ouvrir son processus décisionnel et prospérer avec l’entreprise libérée

Qu’est-ce que l’entreprise libérée? Témoignage d’une entrepreneure qui s’est lancée

Entreprise libérée Dany Gilbert

Défaire la hiérarchie et reconstruire ensemble : le pari réussi d’Armoires AD Plus

Notre membre depuis plus de 15 ans, Dany Gilbert a cofondé Armoires AD Plus avec son père, en 1993. Au fil des ans et de sa croissance, l’entreprise familiale a doublé, puis triplé son chiffre d’affaires et a dû revoir l’organisation de son équipe.

Comme plusieurs entrepreneurs, la présidente a opté en 2011 pour une structure hiérarchique traditionnelle. Un seul bémol : selon Dany Gilbert, ce n’était pas l’organisation qui lui convenait, mais elle l’ignorait encore. Retracez son cheminement jusqu’à l’entreprise libérée.

Suivre son instinct et partager les responsabilités

Dans une entreprise libérée, les responsabilités sont partagées et tout le monde s’implique dans les décisions. Les employés mettent à profit leur savoir-faire et leurs expériences (sur le plancher et la route, ou dans les bureaux par exemple). Une structure traditionnelle favorise plutôt la hiérarchie et la prise de décision unidirectionnelle, partant du haut vers le bas.

Pour Dany, ce dernier type de gestion ne s’accordait pas avec son style de leadership et son besoin d’être proche des gens. Son instinct lui disait malgré tout qu’il existait une autre façon de faire, qui a été confirmée plus tard lorsqu’elle a assisté à une conférence sur l’entreprise libérée, donnée dans le cadre du G500. En mettant des mots sur son intuition, elle a pu faire le grand saut en avril 2018!

« Mettre l’humain au cœur de nos décisions », l’enjeu de l’entreprise libérée

Moins d’un mois plus tard, après avoir impliqué toute l’équipe d’Armoires AD Plus dans les décisions, la productivité en usine de la PME a grimpé de 20%! Selon Dany, faire confiance à ses collaborateurs et leur laisser la place pour s’exprimer (et, plus tard, expérimenter, se tromper et se dépasser) a été responsable de cette montée en flèche. La beauté de l’implication et de la mobilisation!

S’inspirant du Groupement des chefs d’entreprise, la présidente a aussi mis en place un « comité métamorphose » pour s’assurer que la culture organisationnelle libérée grandissait sans pépin et convenait à tout le monde. L’objectif : éviter que les réflexes hiérarchiques ne reviennent au galop!

Pour les entrepreneurs qui hésiteraient à se lancer, Dany Gilbert suggère d’y aller graduellement : apprendre aux employés à décider, les impliquer sur quelques questions pour commencer, valider leurs décisions, etc. L’important, c’est d’être bien entouré et de faire confiance aux autres!

En ayant l’audace de suivre son intuition, Dany Gilbert a réussi à mettre en place une structure qui permet à son équipe de rayonner et de s’épanouir grâce à leur implication. En plein dans nos valeurs! Félicitations à Armoires AD Plus et à toute son équipe!

Partagez cette nouvelle sur vos réseaux!

Découvrez les avantages d’être membre du Groupement

DEVENIR MEMBRE