Décroître et prendre du temps pour soi : 2 clés pour des décisions éclairées

Pierre Levesque prendre soin soi comme entrepreneurFondateur de plusieurs entreprises dans le domaine de l’esthétique automobile, dont VitrXpert, Pierre Lévesque témoigne du moment charnière qui l’a poussé à ralentir et à penser à la décroissance. Chaque année, cet événement favorise le partage d’expériences entre entrepreneurs.

Pierre Lévesque nous rappelle qu’en tant qu’entrepreneur, il faut aussi prendre le temps d’être.

Se donner le temps d’être

En 2013, en passant de président-directeur général à président de sa première entreprise pour se concentrer sur le développement d’autres projets, Pierre a engagé un directeur. Après cette décision ardue, selon lui prise trop rapidement, les doutes et les difficultés financières et émotionnelles ont commencé à obscurcir son quotidien.

Un de ses bons coups pour braver la tempête : prendre soin de soi. Sans tranquillité d’esprit, pas de décisions éclairées! Grâce au soutien de sa famille et de ses collaborateurs, dont le Groupement des chefs d’entreprise, Pierre a pris le temps de se retrouver. À l’aide de sport et de repos, il a travaillé à renouer avec son authenticité et son instinct.

Opter pour la décroissance

En 2018, Pierre a repris les rênes. Il a choisi de vendre certaines entreprises et de passer de 80 employés à une dizaine seulement. Loin d’être un bond en arrière, cette diminution audacieuse lui a permis de remonter la pente et de connaître de la croissance ailleurs – autant sur les plans personnels que professionnels.

Son secret? Identifier ce qui nous allume, puis éliminer le bruit autour pour éviter d’être dans la surcharge : « Plus tu sais qui tu es, et où tu t’en vas, plus tu sais quoi faire », affirme Pierre.