Portraits d’entreprises innovantes pendant la COVID-19 – Partie 2

L’entraide entre entrepreneurs : au cœur d’une communauté en santé!

Portraits d’entreprises qui s’entraident pour lutter contre la propagation de la COVID-19

Selon une consultation que nous avons réalisée le 24 mars dernier auprès de 1700 entrepreneurs, c’est impératif, nous devons nous serrer les coudes pour traverser cette période de crise. L’entraide est essentielle au bien-être des entrepreneurs et de la société.

Dans ce dossier sur les entreprises innovantes pendant la COVID-19, nous avons publié un premier article présentant des entreprises qui ont su se réinventer avec audace pour mieux traverser cette crise. Dans ce deuxième article, nous mettons en lumière d’autres entrepreneurs, qui eux aussi, mettent l’entraide au cœur de leur succès.

Philippe Bégin & Sylvain Roux, Entreprises Dauphinais

Proposer une solution adaptée aux caissiers et aux caissières qui nourrissent le Québec? Certainement! C’est le premier défi que s’est donné Dauphinais pour protéger nos travailleurs essentiels en ce temps de crise. Depuis 1979, cette PME offre des solutions sur mesure de comptoirs réfrigérés, de présentoirs, de vitrines et de congélateurs, autant aux plus grandes chaînes d’alimentation qu’aux plus petits marchands, en passant par les restaurateurs.

N’ayant pas toute la machinerie nécessaire à la réalisation de son projet de fabrication de panneaux de protection, Dauphinais a choisi de s’entourer. Pour ce faire, les dirigeants de l’entreprise ont fait appel à leurs pairs du Groupement des chefs d’entreprise dans l’objectif d’être mis en contact avec des spécialistes, qui sont aujourd’hui de nouveaux partenaires. Selon notre membre Philippe Bégin, copropriétaire et directeur du développement des affaires chez Dauphinais, contacter un autre entrepreneur référé par la communauté Groupement est facilitant. « Il y a un langage qui s’instaure et une confiance mutuelle, et c’est la clé pour faire avancer les choses rapidement. Le Groupement est un catalyseur important », souligne-t-il.

Derrière ce défi réalisé avec brio : 140 travailleurs engagés, plusieurs partenaires, coproduction et entraide. Les prochains défis de Dauphinais seront de fabriquer des protecteurs de terminaux de paiement et des lavabos portatifs qui simplifieront, entre autres, le retour sur les chantiers de construction. Nous sommes convaincus que leur force d’entraide leur permettra une fois de plus de faire une différence!

Patrice Chevalier, Textiles Patlin

On dit que la marque Patlin se distingue au premier coup d’œil! Pendant cette pandémie, on peut aussi dire que ce fabricant de rideaux, d’habillages de lit et d’articles de décoration s’illustre par son désir d’aider la population québécoise. Pour ce faire, les dirigeants de l’entreprise ont choisi de créer des rideaux séparateurs et des jaquettes de protection pour les hôpitaux, les ambulanciers et les centres de personnes âgées.

Fabriquer rapidement plus de 150 000 jaquettes : un défi de taille qui est possible grâce à la mobilisation de plusieurs entreprises situées un peu partout au Québec, de la Mauricie à la Capitale-Nationale, en passant par la Beauce, Bellechasse, le Centre-du-Québec et la Montérégie. Parmi ces pairs du domaine du textile qui ont répondu à l’appel, on compte entre autres François Lizotte, membre du Groupement des chefs d’entreprise et directeur général de Chemise Empire.

Cette initiative permet non seulement de protéger nos travailleurs essentiels, mais aussi de conserver les emplois de 200 couturiers et couturières à travers la province. La priorité de Textiles Patlin est de servir notre propre marché québécois. Ensuite, lorsque la demande sera répondue, l’entreprise vise poursuivre son élan de générosité en approvisionnant nos voisins américains.

Un exemple de coopération qui fait toute la différence dans cette lutte contre la propagation de la COVID-19!

Nos anges gardiens du domaine de la santé portant fièrement les jaquettes de protection conçues par Textiles Patlin.

Serge Parenteau, Vêtements Flip Design

Rester les bras croisés devant cette crise sanitaire? Pas question pour Flip Design! Ce créateur et fabricant de vêtements québécois a l’habitude de réjouir des milliers d’élèves et de parents en offrant des uniformes confortables, faciles d’entretien et résistants. Maintenant, c’est au tour de nos anges gardiens de profiter de leur expertise.

Les dirigeants de l’entreprise située à Drummondville ont trouvé une façon de conserver les emplois de son personnel et de lutter contre la propagation de la COVID-19 en fabricant des masques destinés à protéger nos travailleurs essentiels. Rapidement, les propriétaires ont été mis en contact avec un fournisseur de matière première nécessaire à la mise sur pied de ce projet. Un projet qui ne cesse d’évoluer!

Pour répondre encore mieux à la demande, l’entreprise vient d’acquérir une ligne de production complète qui lui permettra de passer d’une production de 100 000 masques par semaine à 100 000 masques par jour. Ensemble, on va plus loin!

Thierry Leclipteux, Coris BioConcept

Coris BioConcept met ses compétences au service de la lutte contre la propagation de la COVID-19. Basée en Belgique, cette PME se spécialise dans le développement, la fabrication et la commercialisation de tests largement utilisés dans les laboratoires de microbiologie du monde entier, entre autres, pour détecter des bactéries, des virus et des parasites.

En collaboration avec le Laboratoire hospitalier universitaire de Bruxelles (LHUB-ULB) et d’autres partenaires, l’entreprise a développé un nouveau test permettant de dépister la COVID-19 plus rapidement. Un exemple de réactivité et d’entraide qui améliorera sans doute la qualité de vie d’un grand nombre de citoyens!

Comme quoi l’entraide entre entrepreneurs est un important levier dans cette période de turbulences! Bravo à nos membres et à leurs équipes pour ces réussites!

Partagez cette nouvelle sur vos réseaux!

Découvrez les avantages d’être membre du Groupement

DEVENIR MEMBRE