L’exploration, facteur clé d’un processus décisionnel novateur

Isabelle Bettez : l’importance de l’exploration préliminaire dans la prise de décision

Décider en 3 étapes et favoriser l’innovation grâce au discernement et à son intuition

Cofondatrice de 8D Technologies, une entreprise qui fait rayonner l’industrie québécoise des technologies de l’information, Isabelle Bettez aborde dans le cadre du G500 l’importance d’explorer les possibilités entourant une décision. Chaque année, cet événement favorise le partage d’expériences entre entrepreneurs. Et cette année ne fait pas exception.

Notre édition virtuelle « Décider avec courage, audace et justesse! » vous propose six conférences et six témoignages d’entrepreneurs en format webtélé mettant en vedette les expertises diversifiées de plusieurs invités, dont Isabelle. Leurs approches stimulantes vous inspireront à mieux discerner, décider et agir.

Dans l’émission #3, Isabelle Bettez nous conseille de mesurer les risques dans notre processus décisionnel.

Faire face au feu roulant décisionnel grâce à l’exploration des risques et à son intuition

En tant qu’entrepreneur, une décision n’attend pas l’autre. Selon Isabelle, une réponse efficace à cette réalité, c’est une phase de discernement solide. En évaluant les éléments impliqués dans un processus décisionnel, cette première étape permet de s’informer, de chercher conseil auprès de spécialistes, de son entourage ou, encore, de ses collègues entrepreneurs.

En multipliant les points de vue, l’exploration permet d’observer une situation sous toutes ses coutures. L’objectif : évaluer les risques tout en mesurant sa tolérance à ceux-ci. En restant ouvert aux autres, on peut quand même garder le dernier mot — pour une décision souvent plus éclairée et moins précipitée.

Écouter les autres ne veut cependant pas dire négliger son intuition. Pour Isabelle Bettez, il faut être cohérent avec soi-même. À son avis, cette exploration lui donne justement la liberté de faire à sa tête, puisqu’elle possède l’information nécessaire.

C’est particulièrement vrai en ce qui concerne l’innovation sur le plan décisionnel, qui implique fréquemment d’aller dans une autre direction que celle conseillée. Puisque le chemin pour atteindre un but avant-gardiste n’est pas encore tracé, il est essentiel d’être outillé et de se faire confiance pour sortir des sentiers battus.

Écoutez l’émission pour en apprendre plus sur l’apport de l’intuition dans le processus décisionnel d’Isabelle : l’instinct, c’est un muscle qui s’entraîne. Inscrivez-vous au G500 pour accéder aux conférences en rediffusion, et les visionner seul ou avec votre équipe de gestion, jusqu’au 15 janvier 2021.

Partagez cette nouvelle sur vos réseaux!

Découvrez les avantages d’être membre du Groupement

DEVENIR MEMBRE