Coboom : se préparer à l’après-crise dès maintenant!

Coboom se réinvente pour mieux traverser la crise

Alors que la crise n’est pas encore terminée, Coboom prépare son retour à la nouvelle normalité!

Tout ce qui était normal avant mars 2020, ne le sera plus! Préparer l’après-crise apporte son lot de complexité, mais est essentiel pour la survie des PME. Comment bien s’y préparer?

Notre membre Catherine Dubé, co-entrepreneure du réseau de conseil en management Coboom, nous partage son expérience afin de mieux traverser cette période de turbulences ensemble.

Quel sera le plus grand défi des dirigeants lors du retour à la normale?

Le plus grand défi réside dans le fait que ce qui était normal avant mars 2020, ne le sera plus! Est-ce pessimiste de croire que ce sera long avant que des réunions aient lieu en personne? Les clients consommeront de façons différentes et les besoins des employés seront différents.

Chez Coboom, on est en train de revoir complètement nos façons de travailler avec nos clients (possibilité d’être 100% virtuel), mais aussi notre façon de collaborer entre Coboomiennes. On est en train de faire un ménage du printemps, de revoir notre « routine de travail », pour qu’elle soit adaptée tant au monde virtuel qu’au monde physique!

Quels impacts la crise aura-t-elle sur l’organisation du travail, les rôles et les responsabilités chez Coboom?

Tout est en train d’être repensé. La responsabilisation était déjà au cœur de nos pratiques, ce le sera encore plus! Le rôle de la conseillère est en train d’évoluer à vitesse grand V. Nos réunions du lundi sont rendues des points de partage le vendredi après-midi. Le partage de bonnes pratiques entre coéquipières sera la clé du succès. Les « touchpoints » en fin de journée sont rendus coutumes. Objectif : être une entreprise résiliente, humaine et performante.

Coboom prépare-t-elle déjà l’après-crise?

C’est déjà prêt! Nous avons revu nos outils technologiques. Nous commençons déjà à travailler différemment entre nous (structure de réunion, rencontres de partage de bonnes pratiques). Nous sommes aussi en train de revoir notre stratégie de ventes et marketing pour être efficients et humains, malgré l’aspect du virtuel qui est imposé!

Rester entourée donne toute l’énergie nécessaire à l’entrepreneure pour mieux traverser cette période de crise. « Le Groupement m’apporte un moment pour me poser, partager avec d’autres entrepreneurs et me redonner le boost d’énergie que j’ai besoin pour relancer et réinventer COBOOM! », nous dit-elle.

Partagez cette nouvelle sur vos réseaux!

Découvrez les avantages d’être membre du Groupement

DEVENIR MEMBRE