Dépoussiérez vos stratégies RH: vos employé∙e∙s en veulent plus!

 

Dépoussiérez vos stratégies RH vos employés en veulent plus

Crédit photo : Soluflex

 
 

Répondre aux attentes des employé∙e∙s par la communication stratégique

Le retour des vacances d’été amènera son lot d’adaptations pour les équipes, mais aussi pour les dirigeant∙e∙s qui doivent se positionner sur les formules d’organisation du travail à adopter dans le futur (télétravail, présentiel ou gestion hybride).

Les attentes envers les communications internes des chef∙fe∙s vers leurs collaborateur∙trice∙s sont élevées, car les employé∙e∙s veulent pouvoir anticiper leur rentrée au travail avec clarté. Ils s’attendent également à ce que l’entreprise les mobilise et les inspire. Selon Étienne Claessens, président de Soluflex, c’est aux dirigeant∙e∙s et aux gestionnaires de mettre en œuvre les bonnes pratiques RH pour faciliter ce retour au bureau, virtuel ou physique, et de garantir cette mobilisation.

La stratégie RH comparable à une équipe sportive

Pour imager ses propos, Étienne explique qu’une bonne stratégie RH doit être composée d’une bonne attaque et d’une bonne défense.

L’attaque en RH, c’est l’attraction de main-d’œuvre, la marque employeur, un bon processus de sélection, le rayonnement sur les réseaux sociaux.

La défense en RH, c’est tout ce qui touche la rétention de main-d’œuvre : une culture inspirante, la responsabilisation des équipes, miser sur les forces de chacun, faire vivre aux employés une expérience enrichissante.

Dans les deux positions, la communication est au cœur des stratégies. Il faut être équilibré en attaque et en défense puisqu’une entreprise très forte en attaque, mais plus faible en défense ne parviendra pas à retenir ses employé∙e∙s. Dans le cas contraire, l’entreprise attire les mauvaises personnes et les garde longtemps, mais n’atteint jamais son plein potentiel de croissance.

Des outils pour faciliter la communication et la gestion des ressources humaines

  • Élaborer un organigramme d’objectifs stratégiques : échanger avec chaque palier de l’entreprise et demander à des employé∙e∙s-clés de s’exprimer sur la vision et la mission. Il s’agit de les amener à clarifier comment ils∙elles peuvent concrètement y contribuer au quotidien. Ensuite, c’est au tour de l’ensemble des employé∙e∙s de donner son input. Cette étape permet de s’assurer que tous connaissent les orientations dans lesquelles s’engage l’entreprise et que chacun se donne des objectifs individuels alignés avec ceux de la haute direction. Le∙la dirigeant∙e invite tout le monde à fournir un effort collectif et à trouver des solutions ensemble.
  • Faire un diagnostic de la satisfaction des employé∙e∙s : cet outil vient prendre le pouls de la situation actuelle dans l’entreprise (ce que les employé∙e∙s aiment et aiment moins) et offre aux équipes de faire valoir leur point de vue sur les changements à apporter. Les employé∙e∙s contribuent au plan d’action et à l’amélioration des processus dans l’entreprise, ce qui favorise le sentiment d’appartenance.
  • Un guide d’employé∙e∙s mobile. Cet outil créé par Soluflex permet, entre autres :
    • D’améliorer la fluidité des communications avec les employé∙e∙s, même à distance.
    • D’offrir un accès aux politiques et règles de l’entreprise rapidement, du bout des doigts.
    • De créer une expérience d’accueil et d’intégration hors du commun pour les nouveaux employé∙e∙s.

Cette application peut être utilisée comme un intranet puisqu’on peut y ajouter des vidéos de formation, les nouveautés et événements de l’entreprise et même un système de clavardage pour faciliter les échanges internes.